Le terme traçabilité est un concept largement répandu dans des domaines comme l’agroalimentaire, l’aéronautique ou le développement logiciel. Mais que signifie-t-il dans un projet d’affaires ou à caractère technologique ? Quelle est sa valeur ajoutée ? Et comment la mettre en œuvre ?

Pourquoi ?

Définissons la traçabilité : Possibilité de suivre toutes les étapes du développement d’une solution donnée et d’identifier à tout moment l’origine de ses composantes et les liens existants entre elles.

Dans un projet, un des objectifs importants de la traçabilité est de permettre de naviguer de façon ascendante ou descendante sur la chaine de raisonnement. Cette chaine débute au business case et se rend jusqu’aux tests de la solution livrée. Cela permet de démontrer que ce qui a été livré en fin de projet correspond bien aux bénéfices attendus et besoins exprimés en début de projet. Cependant, l’intérêt d’inclure la traçabilité comme composante à part entière d’un projet va au-delà de cet objectif.

Des bénéfices importants

La traçabilité permet des bénéfices importants :

  • Un meilleur contrôle du périmètre d’un projet par une visibilité accrue sur la provenance et l’importance de chaque besoin d’affaires, ainsi que la minimisation des éléments non reliés à un besoin exprimé ;
  • Une meilleure compréhension et évaluation des risques et des impacts sur les composantes d’un projet et de la solution, lorsqu’un changement affectant un besoin d’affaires est discuté ;
  • La possibilité de définir une stratégie de livraison optimisée, basée sur la prise en compte des liens entre les fonctionnalités et les besoins d’affaires ;
  • L’assurance que la solution a été testée et validée de façon adéquate avant sa livraison et, plus généralement, l’assurance que le produit final est de qualité ;
  • Une meilleure imputabilité aux différents stades du projet ;
  • Une meilleure communication et une meilleure synchronisation avec le client et entre les membres de l’équipe projet ;
  • L’identification des éléments d’un projet qui pourraient être réutilisables dans d’autres contextes.

 

L’analyste d’affaires

L’analyste d’affaires, par son rôle de trait d’union entre les parties prenantes d’un projet et sa responsabilité en termes de définition et de gestion des besoins d’affaires, est certainement un des acteurs clés dans la mise en œuvre d’une stratégie de traçabilité.

ImageIl accompagne son client dans la définition d’une telle stratégie, complexe par ailleurs car de nombreux éléments doivent être clarifiés : identifier les liens utiles, définir jusqu’à quel niveau on veut se rendre (veut-on inclure les anomalies survenant après la le déploiement ?), mettre en œuvre concrètement ces liens utiles (via une solution manuelle type Excel ou un outil plus automatisé ?), gérer les différents acteurs pouvant intervenir dans le processus de traçabilité, définir les éléments à mesurer et les indicateurs associés, etc.

La définition d’une stratégie de traçabilité doit s’effectuer projet par projet, en fonction du contexte et des objectifs à atteindre. La traçabilité constitue une manière efficace et éprouvée de démontrer que ce qui a été livré correspond aux besoins exprimés.

Image